Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Sylvain  Nom  Heber-Suffrin
 Age  26  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  8 mois
 Date de départ  15/04/2010   Note: 5/5 - 6 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Sylvain ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Mongolie
 Date du message : 26/05/2010
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 La Mongolie, Pays etrange et fascinant (Part1)

Nous venons de passer 28 jours et fait 3150 km dans ce beau pays d'Asie Centrale, et malgres le climat rude de ce mois de mai, ainsi que le plaisir que nous ressentons d'etre revenu "a la civilisation", nous garderons un souvenir inoubliable de l'accueil chaleureux des Mongols et des paysages magnifiques des 8 Aimags (provinces) que nous avons traverse. Je vais vous parler de ce que nous avons fait dans chacune d'entre elles, photos a l'appui!

Notre trajet - 3150 Km 

1. Ulaan Baatar

La capitale de la Mongolie, UB (), est aussi consideree comme une Aimag a part entiere. Centralisee autour de la place Suhbaatar, cette ville a l'allure sovietique ne cesse de s'etendre, et a cause de la penurie de logements, les zones exterieures au centre administratif de la ville sont principalements constituees de "quartiers Yourtes". Gansukh, le directeur de l'agence E-mongol qui organisait notre voyage, nous attendait a la gare et nous a emmene a notre hotel ou nous avons fait la connaissance de notre guide Boloroo, et de notre chauffeur Baatar (). Durant cette premiere journee, nous avons visite la place Suhbaatar, le musee national de l'histoire Mongole, et le monastere de Gandantegchenling.

Monastere de Gandantegchenling Palais du gouvernement - Statue de

 

2. Tov Aimag

Nous sommes parti tot de Ulaan Baatar dans notre Van et nous avons mis un certain temps a sortir de la capitale qui s'etend sur des dizaines de kilometres (vu de haut, la ville ressemble a un grand ghetto, ou a un camp provisoire de refugiers). Nous avons ensuite fait une courte pause au premier "Ovoo de route": tout voyageur doit y faire une offrande, au minimum trois pierres jetees une a une au cours de trois tours de l'ovoo (le rituel assure la protection lors de deplacements, activite consideree comme dangereuse; les esprits constituent une menace potentielle qu'il faut pacifier a chaque Ovoo). Nous sommes rapidement sorti des sentiers battus et nous nous sommes engage sur les pistes defoncees qui allaient bercer le reste de notre periple. La plupart des nomades Mongols se deplacent en moto pour regrouper leur troupeau, et a la pause dejeune nous en avons rencontre un qui etait a la recherche de 20 de ses chevaux qu'il n'avait pas vu depuis l'automne dernier. Il n'etait pas sur de pouvoir les retrouver etant donne que les 2/3 des animaux en Mongolie ont succombe aux temperatures glaciales de l'hiver dernier (-50 degres Celsus); une catastrophe d'ordre national vu que l'economie pastorale fait vivre 40% de la population. Le soir, nous avons monte nos tentes dans un endroit aux allures de cartes postales que les Mongols appellent "Montagnes Sacrees". C'est en me reveillant a 5:30 le lendemain pour alle voir le leve du soleil, que j'ai compris a quel point les amplitudes thermiques sont extremes: il faisait -5 degres Celsus (l'eau de ma bouteille etait gelee) alors qu'en journee les temperatures sont entre 10 et 20 degres Celsus.

Ovoo de route Montagnes Sacrees Boloroo et Baatar

 

3. Dundgov Aimag

Le premier arret dans une famille Mongole s'est avere etre tres revelateur de leur gentillesse et de leur hospitalite - tout voyageur/visiteur se verra offrir une infusion salee ainsi qu'un repas ou un verre de vodka si il/elle le desir(e) - mais egalement de leur manque de conscience  ecologique: de nombreux dechets au abords des yourtes solitaires et des villes s'eparpillent dans la steppe au gres du vent (qui a dailleur souffle la majeure partie de notre voyage). Nous avons egalement assiste au "brossage" d'une chevre que les eleveurs font consciensieusement afin de recuperer la laine. Autre fait notoir, nous sommes tombe en panne: impossible de reparer et nous avons du attendre qu'une voiture passe pour demander de l'aide... elle est passee 18 heures plus tard...!

Moto des nomades Peu de conscience ecologique Ooooh! Cute!

 

4. Omnogov Aimag

Apres avoir traverse des immensites desertiques, nous avons atteint une grande chaine de montagne dans le desert de Gobi et nous avons fait une bonne balade, suivi de pret pas de nombreux faucons et vautours. Dans l'un des villages que nous avons traverse, nous avons eu la chance de voir un championat junior de lutte (sport national avec la course de cheval et le tir a l'arc); note a moi-meme: ne jamais enmmerder un luteur Mongol. En plein coeur du desert, nous avons fait une balade a dos de chameaux , et plus au nordm, nous avons traverse les "Falaises Flamboyantes", sorte de mini Grand Canyon.

Balade a dos de chameaux Falaises Flamboyantes

 

5. Ovorhangai Aimag

A cause des vents violents qui sevissaient lors de notre passage dans cette province, nous avons passe le premier soir avec une famille qui nous ont laisse essayer leur Deels (vetements traditionnels). Nous avons ensuite fait route vers le site de Naiman Nuur (volcans eteints entourants huits lacs, situes a 2200 metres d'altitude), mais il y a eu une tempete de neige a mis chemin... 30 centimetres de neige sont tombes et nous avons du demander a une famille sur la route si c'etait possible de squatter. C'etait possible contre une modeste contribution financiere: 20000 Togrols pour 1 jour-2 nuits dans leur Yourte, ce qui corresponda 12 Euros, c'est a dire 1/4 du salaire mensuel de la famille. Les trois jours suivants, nous avons fait des balades a cheval dans le secteur des lacs. Je suis assez fier d'avoir reussi a galoper etant donne que je n'etais jamais monte sur un canasson auparavant! Pour finir, nous sommes redecendu a Kharakorum pour visiter le plus grand monastere de Mongolie, Erdene Zuu, qui fut construit en 1585 (en 1938, sous la tutelle bienveillante de Staline, Choibalsan finissais de liquider les proprietes des nobles et des monasteres; il fit detruir 724 des 727 monasteres de Mongolie et fit executer 17700 moines). Dans le monastere, nous avons croise les deux Anglais de Oxford que nous avions rencontre dans le transsiberien en Russie. Quelle coincidence!

Les Deels tempete de neige - pauvre Yak... Tempete de neige- yourtes Lac Naiman Balade a cheval

 

 

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par Sylvie

le 26/05/2010 à 14:36:45

J'ai enfin eu ton blog...!!!! Quel plaisir d'avoir enfin de tes nouvelles( et oui c'est la maman qui parle...!!!) Je trouve tes photos superbes.Certaines vont me donner l'inspiration pour faire de petits tableaux,que tu auras à ton retour.Tu as une belle allure avec ton grand manteau et ton chapeau. Quel voyage extraordinaire. Tu as bien de la chance! Les conditions n'ont pas été évidentes mais c'est ce que tu retiendras le plus.De gros bisous

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty